Faire de la photographie nature

by carolfo33

Faire de la photographie nature

observer, changer de perspective et inspirer

J’ai tendance à considérer l’appareil photo comme un objet à double tranchant : d’un côté je ressens beaucoup d’incompréhension, voire de tristesse, quand je vois à quel point il est devenu un outil de consommation (parfois narcissique !) ; lorsque je vois des cars de touristes qui s’arrêtent faire les fameux “photo stops” où les personnes passent plus de temps dos au paysage à se prendre en photo, plutôt qu’à s’émerveiller, à vivre l’expérience au moment présent et à comprendre les éléments vivants autour.

D’ailleurs, les statistiques montrent que les selfies font 5 fois plus de morts que les attaques de requins dans le monde (*entre 2011 et 2017, 259 personnes sont décédées en voulant se prendre en photo, contre 50 tuées par des requins) ! 

Bon, ceci dit, il m’arrive de prendre des selfies de temps en temps. Je me suis abstenue d’en mettre un pour illustrer ce post.

lichens

D’un autre côté, je trouve que l’appareil photo est un super outil ludique, créatif et pertinent qui peut nous ouvrir à plein de choses, notamment dans la nature ! 

Si la photographie nous permet de figer de beaux moments et souvenirs, elle nous aide également à voir des choses que nous n’aurions peut-être jamais pris le temps de remarquer autrement. Nous allons au-delà de l’apparence première des éléments, pour y observer des détails, des nuances, des textures, ou une beauté cachée. A travers l’objectif, nous sommes amenés à voir les choses différemment, à changer de perspective et à explorer toutes les échelles ; du plus petit – lorsque par exemple nous visons la végétation, le sol ou les insectes – au plus grand quand nous nous trouvons devant des espaces immenses et des paysages grandioses. 

La pratique de la photographie peut aussi motiver l’exploration, nous donnant envie d’expérimenter différents milieux, situations et ambiances : se lever un peu plus tôt pour saisir la belle lumière de l’aube ou rester dehors un peu plus tard pour profiter du soleil couchant, sortir dans le froid pour capturer le gel sur la végétation, monter plus haut pour atteindre un point de vue… On s’aperçoit alors que chaque instant dans la nature est unique !

De plus, elle nous emmène dans un voyage personnel de contemplation créative et ouvre souvent notre imaginaire ! 

La photographie est une activité plutôt solitaire mais qui permet aussi de partager des découvertes, d’amener d’autres personnes à redécouvrir le monde, de les inspirer… À ce propos, je termine cet article sur un petit extrait d’interview avec le photographe animalier Jérémie Villet (magazine GEO) :

“Être seul ça permet de s’ouvrir beaucoup plus à la nature (…) La frustration d’être seul est très créatrice parce qu’elle donne envie de tout mettre dans une photo pour partager son expérience. Et c’est ça mon but dans la nature. C’est de vivre un truc très fort et d’essayer juste d’en saisir un petit morceau pour le partager avec les gens. C’est aussi pour ça que je ne retouche pas mes photos, je ne veux rien créer, je suis juste un témoin”.

pine tree icon blanc

ça pourrait aussi t'intéresser....

Leave a Comment